Est-ce que tu es en couple ?

Peut-être que tu es fatigué.e d’aimer ton partenaire ? Peut-être que tu te sens épuisé.e et fatigué.e par la routine ? Peut-être que tu sens que tu manques de quelque chose mais tu sais pas vraiment quoi ? Tu es peut-être tout simplement en burn-out amoureux. 
J’en ai vécu un il y a quelques années. Parfois rien que d’y penser, ça me fatigue. Ça me fait repenser à toutes ces fois où j’ai fait l’effort de…

Et que je n’ai pas senti à l’intérieur de moi quelque chose de positif qui arrivait.

J’ai donné, rangé, nettoyé…

J’ai aimé, j’ai caressé, j’ai organisé ma vie en fonction de l’autre…

J’ai compris, j’ai pardonné, j’ai solutionné…

J’ai communiqué, j’ai expliqué, j’ai pleuré…

De mon point de vue j’ai tout fait, j’ai donné tout ce que j’avais à donner dans cette relation qui m’a finalement détruite. 

Mais pourquoi ? 

Parce que j’avais envie et besoin d’être aimée. Parce que j’ai cru que je serais aimée et respectée à la sueur de mon front. Parce que je pensais que l’amour venait après l’effort. Parce que je ne me sentais plus à ma place. 
J’avais l’impression d’aimer comme une folle mais que la jauge d’amour ne remontait jamais… J’avais le sentiment que je devenais vide, un meuble, une coquille vide, inutile et profondément nulle. Je ne désirais plus. Je ne voulais plus. Tout ce que je savais c’est « que je ne savais pas ». 
Ma vie était devenue un enfer rempli de larmes et d’efforts inutiles. Ce qui se passait à l’intérieur de moi était mort. Ma libido avait disparu, mon envie d’aimer aussi, l’estime que j’avais pour moi… n’en parlons pas… je ne voyais que les mauvais côtés, que les défauts, je me dénigrais, je me sentais rabaissée.

Alors comment sortir de là ?

Des solutions existent, elles sont aussi multiples que le nombres de situations existantes. On en parle demain soir. Nous avons quelques solutions à te proposer. 

J’ai mis du temps à comprendre que « mériter l’amour » est absurde et que la libido est le reflet de nos prises de consciences et de nos clartés.