J’y vais mais j’ai peur

Dans la vie, tu as 2 choix. Choix numéro 1 : Laisser tes peurs te guider Choix numéro 2 : Utiliser tes peurs pour mieux voir tes désirs. Tu choisis quoi ? Pas évident de faire le choix numéro 1.

Dans la vie, tu as 2 choix.

Choix numéro 1 : Laisser tes peurs te guider

Choix numéro 2 : Utiliser tes peurs pour mieux voir tes désirs.

Tu choisis quoi ?

Pas évident de faire le choix numéro 1. Ça veut dire devoir bouger et affronter des trucs que t’as pas trop envie de voir…

Chacun a propre vision du bien-être et du plaisir.

Je ne le vois qu’à travers un alignement intérieur personnellement.

Je ne conçois l’amour que dans une osmose interne puissante et assumée.

Crois-moi faire le choix numéro 1 n’est pas une réussite à tous les coups.

C’est pas facile. Et c’est pas le chemin le plus accessible.

Non, par contre c’est celui qui seras à ta hauteur, qui sera adapté à toi.

Et tu vas essayé, recommencer, réessayer, et re-recommencer.

Jusqu’à trouver le truc. Le voir, Retourner le chercher.

Le chopper une bonne fois pour toute.

Et ne plus le lâcher.

Jusqu’à ce qu’il devienne un ami fidèle.

Une présence régulière.

Tu dois essayer, tous les jours, à chaque fois que tu ressens l’échec, la peur ou l’abandon.

Tout est dans la recherche.

Le chemin que tu empruntes est plus important que le résultat.

Car une fois que tu as mis en place le chemin, tu peux facilement le retrouver.

Tu sèmes des petits cailloux de ressentis, de souvenirs, d’expériences réussies ou ratées mais toujours enrichissantes.

Tu peux orienter la suite. Tu peux ancrer tes décisions et tes envies.

Et quand tu acceptes d’essayer. Quand tu acceptes de ne plus lutter.

Quand tu acceptes d’accepter. Quand tu ne luttes plus avec tes peurs.

Que tu accueilles tes peurs et que tu les acceptes.

Les nuages se dégagent. Le vent se calme. Le soleil vient t’adoucir la vie.

Mais encore faut-il pouvoir suivre un bon processus. Ne pas te tromper encore.

Encore faut-il savoir sur quoi se baser pour trouver tes piliers intérieurs.

Savoir comprendre tes réussites (alors que tu crois que ce sont des échecs).

Et pour bien faire.

Voici la marche à suivre. 

Tout y est. Tout ce dont tu as besoin.

Pour créer ton chemin. Avancer pour toi.

Et laisser sortir ton vrai Toi.